Interview d’Izia et de Thomas

Retour vers le haut niveau

Interview d’Izia et de Thomas

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? Quel est votre passé sportif ?

Izia à Cepoy

Izia, 27 ans , masseur-kinésithérapeute. Je pratique la natation depuis l’âge de 8 ans. Suite à un niveau correct j’ai évolué au sein de la section sportive de Dunkerque natation lors de mes années de lycées étalées sur 4 ans. À la fin de mes études de kiné, j’ai eu l’occasion de participer à des aquathlons puis mon premier triathlon S il y a 3 ans. J’ai officiellement commencé le triathlon il y a 2 ans et j’adore…

Thomas Tessier, 22 ans, je suis actuellement étudiant en dernière année de Master en environnement à Tours. J’ai débuté le triathlon en club à Saint-Avertin en 2009. Avant d’être licencié, je pratiquais les 3 disciplines séparément à l’école de triathlon de Chambray-lès-Tours. 

J’ai participé aux championnats de France Jeunes dans les différentes disciplines en terminant toujours en milieu de tableau, ce qui correspondait à mon niveau d’entrainement, avec quelques lacunes en natation. J’ai couru mon premier triathlon L en 2017. Sinon je participe principalement à des triathlons S et M.

Que représente pour vous le projet sportif 2019 mis en place par le club ?

Izia : Le projet sportif représente pour moi l’opportunité de faire des courses avec un groupe que je trouve vraiment soudé avec des personnes très agréables que je connais à peine. J’adore m’entraîner et ce projet favorise encore plus ma motivation avec les entraînements proposés, etc… Je m’éclate tout simplement!
Ensuite, je pense que c’est une bonne opportunité pour motiver les plus jeunes qui nous suivent un peu et redonner du « haut niveau » au club tout en restant dans un esprit familiale.

Thomas : Pour moi, le projet est vraiment un nouvel élan dans la vie du club, depuis quelques années la motivation était moins présente, le club était peu représenté sur les étapes D3, et chaque membre faisait sa saison de son côté. La saison était rythmée de courses individuelles puis la coupe de France en fin de saison où l’on se retrouvait en équipe.

Avec l’arrivée de nouvelles têtes au club le projet a vu le jour, avec un groupe motivé et plutôt homogène. Cela permet de se retrouver pour passer de bons moments aux entrainements. Les premières courses sont encourageantes d’un point de vue résultats, mais également cohésion. Le meilleur reste à venir ! 

Votre début de saison est-il conforme à vos attentes ?

Izia : Alors sincèrement non pas vraiment. Je me suis super bien entraînée cet hiver et je sors à peine d’une blessure qui me gène encore un peu, notamment pour le premier triathlon à Cepoy.. Je me sentais au top en course à pied et ce petit pépin est arrivé vers la fin de la « prépa ». Mais je reste très motivée, les bonnes sensations et le rythme vont revenir ! 

Thomas : J’ai participé à 3 courses pour le moment. Je ne savais pas le niveau que j’allais avoir après le travail effectué tout l’hiver et les premiers dossards se sont fait attendre. La préparation hivernale a été plus importante que lors de mes saisons précédentes. Les résultats sont encourageants et redonnent de la motivation pour prendre le chemin de l’entrainement. Ce début de saison est plus que conforme à mes attentes. Le coaching « made in Francois Bodic » semble efficace.

4/ Quels sont vos objectifs pour le reste de la saison ?

Izia : Pour cette saison j’ai vraiment pris à cœur le projet proposé, qui est une superbe opportunité, une belle surprise pour moi, j’ai donc inscrit au calendrier toutes les courses (tri et du ) proposées pour la D3. Du coup ce sont les échéances à venir qui le sont et bien sûr la qualification en triathlon en finale D3 à Saint-Pierre d’Albigny fin août, où le cadre est vraiment sympa. 
Après depuis que je fais du triathlon j’ai remarqué que je me sentais plus à l’aise sur du format M, j’ai donc quand même placé le triathlon de Nouatre dans mon calendrier, ce fût un de mes triathlons préférés l’an passé, je compte bien améliorée ma place cette année.

Thomas : Chronologiquement, les prochaines échéances vont être la demi-finale de division 3, avec pour objectif une place pour la finale. Ensuite le mois de juin sera orienté sur des objectifs plutôt individuels avec 2 longues distances et le triathlon de Nouâtre pour terminer la première partie de saison. 

Thomas à Chemillé